charte langue régionale

mairie 

Horaires  :

Lundi au jeudi

de 8h15 à 12h00 

et de 14h00 à 18h00

Vendredi 

de 8h00 à 12h00

Tél : 03 88 05 79 30

Fax : 03 88 86 76 50

    54e régiment de transmission

    < Retour

     

    54e régiment

    Le 5 juillet 2012 a eu lieu la cérémonie de jumelage entre la commune de Soufflenheim et la 5ème compagnie du 54° régiment de transmissions stationné à Oberhoffen. Elle a été présidée par Monsieur le Maire Camille Scheydecker ainsi que le Capitaine Thomas Galaud. 

     

    Etaient également présents :
    - le Colonel Patrick Justel commandant le 54ème régiment de transmissions,
    - de nombreuses personnalités militaires et civiles (maires des communes avoisinantes, adjoints, conseillers municipaux, présidents d’associations, ainsi que des habitants de Soufflenheim).

     

    Ce partenariat, scellé par la signature d’une charte entre la commune et une compagnie composée de militaires, participe au développement de l’esprit de défense, du devoir de mémoire et du renforcement du lien Armée-Nation. 

     

    Le but de ce partenariat est d’accorder une importance particulière à la réalisation d’actions communes : cadre social, éducatif et culturel ainsi que dans d’autres domaines.

     

    Il s’exercera plus spécifiquement dans deux domaines d’application :
    - le régiment participera aux manifestations patriotiques de la ville de Soufflenheim qui s’associera aux cérémonies du 54ème régiment de transmissions,
    - une collaboration dans le domaine de l’information et du recrutement développés.

    Histoire du régiment

    Depuis 1993, le 54ème régiment de transmissions est subordonné à la brigade de renseignement et de guerre électronique, devenue brigade de renseignement en 1996. Il est présent sur tous les théâtres où sont engagées les forces françaises. Il est l’héritier d’unités prestigieuses qui se sont illustrées au Maroc, en Italie, puis en Allemagne.

    Officiellement créé en 1955 en tant que 54ème bataillon de transmissions, il est engagé en Algérie. Une série de dissolutions et de créations l’emmènera successivement à Verdun et à Esseylès- Nancy.

    Devenu régiment de transmissions en 1977, il est dissout en 1985. 

     

    En 1986, le 54° R.T. renaît à Haguenau à partir de compagnies de guerre électronique issues du 44ème régiment de transmissions stationné à Landau (Allemagne). En octobre 2004, il quitte définitivement le centre de Haguenau (quartier Thurot) pour rejoindre le quartier Estienne sur le camp d’Oberhoffen situé à quelques kilomètres de la ville.

     

    Le drapeau porte dans ses plis les inscriptions :

    « Allemagne 1945 »

    « AFN 1952-1962 »

    Aigle d’argent becqué d’or chargé du nombre 54 d’azur soutenant un globe terrestre de Turquin aux continents du 3° émail, aux parallèles et méridiens d’or chargé du double profil du dieu Janus surmontant deux barres vivrées, le tout d’or.